Il suffit de se frayer un chemin dans la forêt de Brocéliande pour voir apparaître un univers onirique où tout est merveilles. C’est sûr que ça émerveille un tel décor et on imagine très bien les lutins en faire leur abri secret. Pas de superfétatoire ni de clinquant, juste un retour aux sources d’une douceur authentique.

  

 

 

 

 


Et si, sur le disque du temps qui tourne, on s’offrait un retour aux seventies avec juste ce qu’il faut de nostalgie pour redécorer son intérieur aux tons de l’insouciance et aux accents psychédéliques ? Un puissant mélange de couleurs, de matières et d’ambiances dans lequel chacun saura trouver une valeur refuge. Et maintenant, musique !

  

 

 

 

 


Une immersion bucolique permet de faire de son chez soi un lieu où se ressourcer en toute sérénité. Ici tout est léger et ouaté comme si la palette de Monet avait posé ses couleurs sur cet intérieur avec vue sur terre.

  

 

 

 

 


© Betty Studi

Promenons-nous dans les bois…à la recherche de l’esprit de la forêt. Une promenade inspirante et revitalisante où la nature reprend ses droits et se fond dans le décor à moins que ce ne soit le décor qui se fond en elle.

  

 

 

 

 


© Betty Studi

De la création à l’imagination, il n’y a qu’un fil qui relie 2 univers et peu importe si Picasso a déjà tout dessiné, ce qui compte c’est de rêver et de stimuler son esprit à la manière d’un street artist. L’abstraction au service d’une décoration inspirante : tout a un sens.